Quels sont les différents types de toits pour votre maison ?

styles de toitures

Le #toit a une fonction primordiale dans l’habitat : il permet de loger une famille (sous un toit) mais surtout il a pour principale vocation de couvrir une maison et donc garantir son étanchéité. Si vous avez un projet de construction, de rénovation ou d’extension, pour faire le choix du type de #toiture, vous devrez jeter votre dévolu vous devrez faire votre choix parmi une multitude de formes dont voici un récapitulatif (non exhaustif).

 

¤ Le toit plat et la toiture terrasse

Très tendance, il est adopté sur la majorité des constructions dites « contemporaines ». Ce toit se caractérise par sa grande discrétion (puisque souvent invisible du sol) et permet des adaptations très multiples (ou diverses) : l’ajout d’une végétalisation, l’aménagement en terrasse, l’intégration d’une piscine ou d’un jardin privatif. Une bonne solution pour augmenter la surface de la maison.
Il nécessite toutefois une attention particulière sur son étanchéité et sur l’écoulement des eaux de pluie pour éviter les problèmes d‘infiltration.

 

¤ Le toit monopente

D’esthétique originale, la toiture monopente est très particulièrement adaptée aux régions froides : la neige ne s’accumule pas sur ce type de toiture, on évite ainsi les surcharges qui affaiblissent la charpente ou les supports (murs porteurs L).

Pour assurer une bonne isolation et un écoulement des eaux pluviales, un calcul précis de la pente unique est indispensable. Si ce toit pourrait laisser penser qu’on perd en surface, avec un peu d’ingéniosité, on peut y aménager des combles. Si le toit est parfaitement exposé au soleil, il sera l’emplacement idéal pour l’installation d’une toiture photovoltaïque .
Attention toutefois à la réglementation locale qui peut limiter le pourcentage de la pente.

 

toit à quatre pans égaux, toit à deux pans en croupe, toit à deux pans avec lignes de coyau, toit à deux pans avec lignes de bris, toit en L ou en T

 

¤ Le toit à pans ou versants multiples

Dans les régions venteuses, pluvieuses ou neigeuses, le toit est traditionnellement plus pentu. Et si sa pente atteint 10 %, il s’agit alors d’un toit rampant. On parle alors de pans ou versants avec une déclivité (pente) différente en fonction des matériaux utilisés. L’histoire de l’architecture nous offre un panel de toitures à versants très diversifié : (voir schémas ci-dessus)

  • Toiture à 2 versants
  • Toiture à quatre pans égaux
  • Toiture à deux pans en croupe
  • Toiture à deux pans avec lignes de coyau
  • Toiture à deux pans avec lignes de bris
  • Toiture en L ou en T

toit dôme, toit cintré, toit conique, flèche ou tourelle

¤ Les toitures arrondies

La toiture, dans l’Histoire, a souvent été pour l’architecte une démonstration de son talent, son signe distinctif. Et la toiture arrondie a longtemps été un défi pour l’architecture. Aujourd’hui, c’est souvent le signe ostensible d’une construction au caractère singulier. Cette toiture devient aussi une tendance adoptée pour les maisons à vocation écologique, souvent en bois et de forme ronde.

La toiture cintrée

Également très tendance, elle permet de donner un aspect design à une toiture plate ou en simple pente tout en offrant de l’espace supplémentaire à l’intérieur (pour une meilleure isolation notamment). Le #zinc ou le #cuivre sont les matériaux les plus usités pour ce type de toiture.

Le dôme

Ces toitures en voûte sphérique maçonnée ou en brique se trouvent désormais en bois, grâce aux nouveaux matériaux comme le contre-collé.

 

La toiture conique, flèche ou tourelle

Plus rare aujourd’hui, la toiture en flèche est pointue à son sommet ; elle surmonte un bâtiment de forme cylindrique, généralement une tour.

Comme vous pouvez le constater dans cet article, la toiture ne manque pas d’inspiration architecturale. Seules les contraintes techniques (charpente), les conditions climatiques locales ou les dispositions administratives marqueront les limites à votre projet.

 

[Conseil du pro] Les archives de l’architecture regorgent d’exemples de toitures à formes atypiques. Elles ne sont cependant par toutes simples à mettre en œuvre et parfois non autorisées par votre administration locale. Renseignez-vous bien auprès de votre mairie ou de votre collectivité locale avant de déposer votre demande préalable ou votre permis de construire.

[Focus] Le choix de la toiture et du type de matériau est important sur le long terme. Certains matériaux ont une plus grande longévité alors que d’autres nécessiteront un remplacement plus régulier. Pour prolonger la durée de vie de votre couverture, réalisez un entretien régulier (démoussage, nettoyage, hydrofuge) avec Technitoit. La prestation est garantie jusqu’à 15 ans.

Article mis à jour en mars 2016

Quels sont les différents types de toits pour votre maison ?

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire