Les 5 raisons d’adopter la pompe à chaleur en rénovation

les avantages d'une pompe à chaleur

Pour gagner en efficacité énergétique, vous avez déjà réalisé l’isolation de votre maison et le remplacement de vos menuiseries. Vous pouvez désormais repenser un système de chauffage plus adapté. Ainsi, la pompe à chaleur sort du lot car, en plus de diviser par deux la facture d’électricité et de permettre la réalisation d’économies d’énergie, son intégration dans la maison est facile.

 

1) Pratique et simple à installer

Les pompes à chaleur permettent de chauffer une habitation en compressant les calories contenues dans l’air extérieur. Non seulement, elles consomment très peu d’électricité mais en plus elles produisent plus d’énergie qu’elles n’en utilisent. Par exemple, pour une pompe à chaleur avec un Coefficient de performance (COP) de 3,5 : pour 1 Kw d’électricité payé, la pompe à chaleur produit 3,5 Kw d’énergie pour votre chauffage.
La pompe à chaleur (PAC) air-air va ainsi permettre de réchauffer la maison et, par ailleurs, de la climatiser en été, lorsque le système est réversible. Elle s’installe simplement et nécessite la pose de splits (caisson de traitement de l’air) dans les pièces à chauffer. La PAC air-eau va quant à elle chauffer la maison en se raccordant sur le système de #chauffage déjà existant dans la maison.
La PAC est donc très avantageuse pour assurer le remplacement d’une #chaudière usagée de par ses vertus économiques et écologiques.

Le fonctionnement d'une pompe à chaleur

Le fonctionnement d'une pompe à chaleur (source Technitoit)

 

2) Une fiabilité éprouvée

Cette technologie inventée au début du 20ème siècle est revenu sur le devant de la scène dans les années 70 après la crise pétrolière pour connaître son apogée dans les années 90 . Elle est aujourd’hui plus mature et fiable que jamais avec un important potentiel d’évolution. Les pompes à chaleur sont notamment plus performantes grâce, entre autres, au développement des compresseurs à vitesse variable qui permettent de limiter leur consommation d’électricité. Toujours dans un souci de fiabilité, les fabricants de pompes à chaleur proposent d’ailleurs des systèmes de plus en plus numérisées, avec par exemple une interface sur internet permettant d’obtenir des informations sur les dérives de températures et gérer la programmation du chauffage.

 

3) Un retour sur investissement très intéressant

L’investissement dans une pompe à chaleur est rentable grâce aux économies qu’elle permet de réaliser par rapport aux énergies fossiles. Le prix de la PAC dépend de plusieurs facteurs : la puissance, la qualité des capteurs de chaleur, le mode de diffusion et les émetteurs choisis. Le budget engagé pour l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur est amorti sur quelques années selon les régions et le type d’installation choisi. Le rapport qualité/prix de la PAC est donc particulièrement intéressant lorsqu’il est apprécié sur le long terme.

 

4) Des aides financières mises à disposition

De nombreuses aides sont mises à la disposition de chaque foyer souhaitant investir dans des l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur :

  • Un Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE)* jusqu’à 30% du montant des travaux  : il est octroyé uniquement pour une pompe à chaleur air/eau ou chauffe-eau thermodynamique.
  • Un taux de TVA réduit à 5.5%** : la fourniture et l’installation d’une pompe à chaleur bénéficient d’un taux de TVA réduit à 5.5% dans le cadre où l’entreprise qui vend le matériel assure aussi la pose. Pour bénéficier de ce taux, la maison concernée doit être achevée depuis plus de deux ans.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : Il s’agit d’un prêt sans taux d’intérêt aidé par l’État et accordé par différents établissements de crédit. Le logement dans lequel sont réalisés les travaux doit en revanche être une résidence principale. Cet éco-prêt est accordé uniquement si la PAC est vendue et posée par un professionnel certifié RGE.

 

5) La convergence des technologies ouvre le champ à d’autres usages

La technologie de la pompe à chaleur tend à s’adapter à d’autres applications. On associe désormais de plus en plus la pompe à chaleur à la production d’eau chaude comme des systèmes appelés thermodynamiques ou via l’adjonction de ballons d’eau chaude dans le cycle de production d’une pompe à chaleur air/eau par exemple. Par ailleurs, on peut également trouver des solutions s’intégrant à la verticale permettant ainsi de chauffer l’air entrant dans le réseau d’une ventilation double flux. Un usage triple : ventilation, chauffage et climatisation sur le même système. Une économie substantielle à terme une fois le coût d’installation amorti.

 

[conseil du pro] Attention, une pompe à chaleur ne peut être installée dans votre maison que si l’isolation de la toiture et des murs y est déjà assurée de façon optimale, et si les menuiseries sont de qualité (double ou triple vitrage).
[focus] Le surdimensionnement de la PAC par rapport aux besoins en chauffage peut provoquer une surconsommation d’électricité. La consultation d’un professionnel comme Technitoit est donc fortement recommandée.

* Sous réserve de promulgation. Engagement prévu dans le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte dont les modalités seront détaillées dans la Loi de finance 2015 avec effet rétroactif à septembre 2014.

** Certains travaux de rénovation d’un logement peuvent bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5%. Trouvez ici toutes les informations pour 2014.

*** Plus d’infos sur l’Eco-PTZ : http://www.developpement-durable.gouv.fr/L-eco-pret-a-taux-zero-en-14.html

Article rédigé par Yann P.

Les 5 raisons d’adopter la pompe à chaleur en rénovation

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Les 5 raisons d’adopter la pompe à chaleur en rénovation”

  1. Jean dit :

    très instructif, merci

Laisser un commentaire