Stop aux déperditions d’énergie ! [MAJ]

Si on vous propose d’économiser la moitié de vos dépenses énergétiques annuelles en rénovant simplement la maison. Vous en dites quoi ?

On a tous envie d’une « home sweet home » : faire de la maison un cocon douillet et protecteur où il fait bon vivre en sachant qu’on y est bien à l’abri. Pour cela, le froid doit rester à la porte de la maison et la chaleur de #chauffage doit rester où elle est le mieux, à l’intérieur.

Le pont thermique : l’ennemi de l’économie d’énergie

L’ennemi de l’économie d’énergie, c’est le pont thermique. C’est une rupture dans l’isolation, qui casse la barrière protectrice de la maison. Vous souhaitez savoir si vous avez des ponts thermiques dans la maison ? Vérifiez ces 3 zones :

. Au sol, entre la chape de ciment et la dalle de la maison : dans de nombreux cas, il n’y a pas d’#isolation.
. A la jointure de deux parois verticales ou horizontales.
. Au niveau des menuiseries.

Un pont thermique laisse entrer l’humidité dans la maison. Il y a une « fuite » dans la maison. Cela vient:
. De l’utilisation de matériaux différents
. De joints imparfaits
. D’un manque d’isolation.

La solution : l’isolation

Pour éviter le développement de ponts thermiques, votre isolation doit former une barrière unique entre la #toiture, la façade et les menuiseries. Les matériaux utilisés doivent se compléter pour éviter de laisser passer l’eau ou l’air. L’isolation, c’est à l’intérieur de la maison : sous les combles, au niveau des murs et sur le vitrage (pose de double-vitrage). Pour renforcer la protection de votre maison, il existe des solutions d’isolation par l’extérieur ou de revêtement pour la façade qui évite les fissures et les infiltrations d’humidité.

En résumé :

. La déperdition d’énergie passe par une mauvaise isolation qui favorise les ponts thermiques.
. Pour économiser de l’énergie, il faut former une barrière unique dans l’isolation.
. Si l’eau ou l’air passe, c’est souvent qu’il y a de la casse.

[focus] Que ce soit en isolation intérieure (murs, combles) ou en isolation par l’extérieur (ITE), nous avons une solution adaptée à votre besoin chez Technitoit. Pour faire le choix entre isolation intérieure ou extérieur, voir cet article.

[conseil du pro] Les fenêtres, les jointures de portes, les trappes et même le plancher sont des facteurs d’infiltration d’air. Lisez notre article à ce sujet.

 

Article rédigé le 12/09/2011 et mis à jour le 21/06/2012 par Pascalf

Stop aux déperditions d’énergie ! [MAJ]

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Stop aux déperditions d’énergie ! [MAJ]”

  1. isolation maison dit :

    J’ai isolé ma maison il y a 2 ans et je peux vous dire franchement que la facture d’énergie électricité a baissé avec 30 %. Je vous recommande avec toute la “chaleur”.

  2. […] mince d’isolation vient alors renforcer l’isolation des combles perdus, limitant ainsi les déperditions énergétiques de la toiture et améliorant encore le déphasage […]

Laisser un commentaire