Ventilation : connaissez-vous le radon, le gaz qui provoque des cancers du poumon ?

Le radon, gaz radioactif d’origine naturelle, tue entre 3 000 et 5 000 personnes chaque année en France. Très présent dans les habitations, il peut être très dangereux en cas de mauvaise ventilation. Pourtant, peu de Français connaissent le danger. Lumière sur un ennemi invisible.

Il existe dans la nature toutes sortes de dangers. Il y a ceux que l’on voit et ceux qui sont parfaitement invisibles. Dans cette dernière catégorie, le radon y tient une bonne place. Il est généralement implanté partout dans votre maison sans même que vous ne le sachiez. Son inhalation à haute dose peut être mortelle.

Le radon, qu’est-ce que c’est ?

C’est un gaz rare dit noble. Il est radioactif (c’est d’ailleurs le seul à l’être naturellement), incolore et inodore. La plus grande majorité du temps, il est d’origine naturelle. C’est l’une des substances les plus denses capables de persister sous forme de gaz en conditions normales de température et de pression.

Comment se développe-t-il ?

Tout d’abord, sachez que le radon est présent partout dans notre vie quotidienne. L’air que vous respirez contient du radon, mais celui-ci se trouve également dans l’eau.

Dans l’air, ce gaz est émis en grande majorité par les sols. Le radon remonte à la surface et se désintègre. Se forment alors ce que l’on appelle les descendants du radon. Les particules radioactives formées vont venir s’agripper aux aérosols, poussières et plus généralement à toute autre forme de particule dans l’air.

Sachez également que la radon se forme sur le même principe à partir de vos matériaux de construction, en granit par exemple. Sa teneur sera encore plus haute si le contact avec le sol est important (par exemple, les caves ou les sous-sols).

Où se niche-t-il ?

S’il peut s’évaporer et se diluer quelque peu dans l’atmosphère à l’extérieur, le radon se fixe plus facilement dans les espaces clos. Les logements sont ainsi atteints et sujets à une concentration importante.

Le gaz radioactif pénètre par les fissures, les trous du plancher, les jointures, les canalisations, les pores dans les murs etc… Sans ventilation, le taux de radon peut rapidement s’élever. Le danger devient réel.

Comment le mesurer ?

L’unité de mesure pour le radon s’appelle le Becquerel par mètre cube. Un becquerel équivaut à une désintégration radioactive par seconde pour une quantité de matière donnée.

Il existe un mesureur de radon que l’on peut notamment trouver sur quelques sites spécialisés sur Internet. Celui-ci déterminera en direct si l’air que vous respirez dans votre logement est au-dessus ou en-dessous de la limite en vigueur.

Quelles sont les conséquences sur la santé ?

Reconnu cancérigène pulmonaire pour l’homme depuis 1987, le radon cause entre 3 000 et 5 000 morts par an en France. Il est même la 2e cause de cancer du poumon (entre 5 et 12 %) après la cigarette. Ce chiffre, extrêmement méconnu, montre pourtant bien à lui tout seul la dangerosité du radon pour l’Homme.

Comment faire face au radon ?

Pour contrer le radon, une seule solution : la ventilation. Pour cela, la Ventilation Ecopur pour l’habitat Technitoit (VEH), qui vient de débarquer le marché, est idéale. Grâce à son utilisation, l’air sera parfaitement ventilé en étant bien plus efficace que les VMC, VMI ou VCI classiques.

 

Focus : Pour un fumeur régulier, le radon est un ennemi très dangereux car combiné aux effets néfastes de la cigarette, il attaque directement les poumons en se fixant aux bronches. D’où la nécessité de réduire au maximum la quantité de radon dans le logement.

Conseil du pro : la Ventilation Ecopur pour l’habitat by Technitoit (VEH) est une bonne solution pour lutter contre le radon. La ventilation naturelle (en aérant au maximum le logement) est également efficace. Parlez-en à un conseiller Technitoit.

A éviter : négliger les effets du radon. En étant invisible et inodore, ce gaz n’est absolument pas ressenti dans notre quotidien. Mais les conséquences de son inhalation peuvent être très graves…

 

Article rédigé par Thomas N. en septembre 2015

Ventilation : connaissez-vous le radon, le gaz qui provoque des cancers du poumon ?

Lectures connexes
  1. Ventilation : pourquoi le nouveau système de la VEH va révolutionner le marché ?
  2. Isolation et ventilation : les 2 font la paire
  3. [rénovation] La ventilation centralisée par insufflation (VCI) Pulsive Ventil [MAJ]
  4. Air intérieur : comment éliminer les particules fines de poussière ?
  5. Transition énergétique : l’éco-PTZ entièrement compatible avec le CITE !
Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

5 commentaires pour “Ventilation : connaissez-vous le radon, le gaz qui provoque des cancers du poumon ?”

  1. [...] Le radon, gaz radioactif d’origine naturelle, tue entre 3 000 et 5 000 personnes chaque année en France. Très présent dans les habitations, il peut être très dangereux en cas de mauvaise ventilation. Pourtant, peu de Français connaissent le danger. Lumière sur un ennemi invisible.(…)  [...]

  2. DEBAIZE dit :

    Bonjour
    Il est bon de savoir qu’au delà de 800 Bq/m3 (environ, suivant l’état du bâtiment), la ventilation ne peut répondre seule à diminuer au-dessous de 300 Bq/m3 la concentration du radon dans une habitation.
    Par contre, la ventilation hygiénique (débits suivant l’arrêté de 1982) est INDISPENSABLE mais peu respectée dans les bâtiments rénovés. Donc, la ventilation est nécessaire, mais en ce qui concerne le radon pas toujours suffisante.
    Cordialement
    Patrick

  3. [...] Le radon, gaz radioactif d’origine naturelle, tue entre 3 000 et 5 000 personnes chaque année en France. Très présent dans les habitations, il peut être très dangereux en cas de mauvaise ventilation. Pourtant, peu de Français connaissent le danger. Lumière sur un ennemi invisible.  [...]

  4. [...] Ventilation : connaissez-vous le radon, le gaz qui provoque des cancers du poumon ? | Tendance trava… Cette entrée a été publiée dans Non classé le 26 décembre 2016 par [...]

  5. [...] plus communément appelée VEH. La VEH présente la particularité de combattre avec force le radon, un gaz inodore très présent dans les maisons, qui tue entre 5 000 et 10 000 personnes partout [...]

Laisser un commentaire


deux × 4 =