Le lexique de la fenêtre

tout savoir lsur les éléments d'une fenêtre

Équipement incontournable de la maison, la fenêtre assure deux fonctions principales : l’éclairage et la ventilation. Comme elle ne descend pas jusqu’au sol cela la différencie d’une porte, ou alors elle sera nommée porte-fenêtre.


Éléments constituants

Argon
Gaz inerte venant en remplacement de l’air dans l’espace entre les deux faces du vitrage. Il permet, en étant associé à un vitrage faible émissivité, d’améliorer les performances thermiques de la menuiserie.

Allège (ou mur d’allège)
Allège maçonnée : hauteur de mur sur laquelle vient se poser la menuiserie
Allège menuisée : hauteur de remplissage vitré ou plein intégrée à la menuiserie.

Appui
Situé sur le mur d’allège sous la fenêtre, là où s’écoule l’eau de pluie et sur laquelle repose la croisée ou le bloc baie.

Baie
Ouverture pratiquée dans un mur, pour faire une porte, une fenêtre.

Baie vitrée
Large surface en verre, apposée sur une construction avec laquelle elle fait corps. Une baie vitrée comporte un ou plusieurs panneaux assemblés afin d’ajouter volume et clarté.

Baie ou porte coulissante
Large surface en verre qui comporte un châssis mobile et un châssis fixe ou bien deux châssis mobiles coulissant horizontalement et parallèlement dans le dormant.

Battants (voir vantail / vantaux)

Bloc baie
Encadrement de fenêtre autonome intégrant la menuiserie et la fermeture.

Calage
Les vitrages doivent être calés dans leur feuillure présentant un fond permettant le positionnement des cales d’assise (positionnées entre le rejingot et la pièce d’appui) et des cales périphériques. Les dispositions des cales varient en fonction du type de châssis.

Calfeutrement
Les systèmes de calfeutrement et d’étanchéité diffèrent selon les types de feuillures : bande perforée, solin en mastic, double drainage, mastic oléosplastique, …

Châssis
C’est le cadre rigide qui supporte le vitrage. Il doit permettre l’ouverture de la fenêtre, participe à l’isolation thermique, à l’isolation acoustique de l’ensemble fenêtre, contribue à la ventilation et à la sécurisation des locaux qu’il ferme.

Chicane
Jonction entre deux vantaux d’une baie coulissante.

Clair de jour
C’est le clair de vitrage, c’est-à-dire la partie visible du vitrage.

Cochonnet
Partie du dormant de la menuiserie restant visible de l’extérieur du bâtiment (hors pièce d’appui et seuil).

Coffre volet roulant
Caisson dans lequel se déroule et s’enroule le tablier du volet roulant. Suivant le type de pose, le coffre est visible ou non (en linteau).

Coulisse
Pièce comportant une rainure permettant de guider le tablier lors de la montée et de la descente du volet roulant.

Crémone
Mécanisme de fermeture d’une fenêtre.

Croisillons
Élément esthétique de votre fenêtre, les croisillons sont des baguettes déposées sur le vitrage.

Dormant
Cadre fixe scellé dans la maçonnerie sur lequel sont montées les parties mobiles de la menuiserie à savoir les vantaux.

Dressage
Opération de reprise du gros œuvre maçonné pour le rendre conforme aux tolérances admises de la baie.

Fausse tapée
Pièce posée sur le dormant servant à rattraper l’épaisseur d’isolation.

Feuillure
Angle rentrant ménagé dans la maçonnerie pour encastrer une huisserie, un cadre dormant, un volet, etc… (en menuiserie : angle rentrant généralement pour accueillir et arrêter un élément mobile)

Ferrure
Ensemble de pièces métalliques et de mécanismes sur la tranche d’une fenêtre ou d’une porte. Son rôle consiste à assurer la liaison entre les éléments fixes (dormants) et mobiles (ouvrant).

Fermeture
Désigne tout ouvrage de protection des baies et des ouvertures contre l’effraction ou la lumière extérieure : volets, persiennes, grilles de protection, rideaux de magasins, jalousies sont des fermetures par opposition aux portes et fenêtres elles-mêmes, qui sont des ouvertures.

Gâche
Pièce fixée dans le dormant ou sur le vantail semi -fixe d’une menuiserie à deux vantaux pour recevoir les points d’ancrages de la crémone afin d’assurer la fermeture de la menuiserie.

Galandage
Partie qui permet l’effacement de l’ouvrant derrière une cloison.

Gond
Pièce métallique autour de laquelle pivote un battant de porte ou de fenêtre.

Habillage
Élément de menuiserie permettant la finition et l’esthétique d’un ouvrage.

Imposte
Partie supérieure indépendante fixe ou ouvrante d’une porte (extérieure tout comme intérieure) ou d’une fenêtre. Elle permet souvent de laisser passer de la lumière. Quand elle est ouvrante et vitrée, elle est souvent appelée « vasistas ».

Joint
Souple ou coextrudé (formé avec le profilé), il assure la fonction d’étanchéité entre dormant et ouvrant.

Joint brosse
Utilisé sur les baies coulissantes et les coulisses de volet roulant.

Lame
Constitue le tablier d’un volet roulant en PVC ou aluminium, avec ou sans mousse isolante.

Linteau
Partie renforcée soutenant la maçonnerie et située au-dessus d’une ouverture. Il peut être en pierre, bois, métallique, béton préfabriqué ou coulé.

Manœuvre
Permet l’ouverture et la fermeture du tablier volet roulant par sangle, par tringle ou électrique.

Meneau (fixe ou mobile)
Montant vertical divisant une fenêtre et qui reste en place lorsque les battants sont ouverts.

Il est mobile quand le montant vertical divisant une fenêtre se déplace lors de l’ouverture des 2 battants.

Montant
C’est la partie verticale du cadre dormant ou du battant de la fenêtre.

Monobloc
Dormant PVC intégrant d’un bloc les fausses tapées pour une épaisseur de doublage donnée.

Moulure
Une moulure existe en une variété de reliefs, de largeurs, de dimensions et apporte une touche décorative à la fenêtre.

Ouvrant
Partie mobile qui, refermée, doit assurer en façade l’étanchéité aux intempéries et au bruit.

Parclose
Maintien le vitrage ou un panneau dans les feuillures du châssis.

Petit bois
Traverse ou montant étroit, qui divise la surface d’un vitrage de croisée ou de porte-fenêtre en bois, PVC ou aluminium. Les petits bois peuvent être collés sur le vitrage (bois, pvc) ou incorporés à l’intérieur du vitrage (bois, PVC ou aluminium).

Plan de pose
Surface du gros œuvre sur laquelle s’effectuent la fixation et le calfeutrement de la menuiserie.

Profilé
Élément long qui peut avoir de nombreuses applications. Utilisés dans l’isolation d’une fenêtre ou d’une porte, les profilés multi-chambres (alvéoles) en PVC rigide constituent les menuiseries PVC.

Rejet d’eau
Pièce rapportée sur la traverse basse de l’ouvrant.

Rejingot
Bord relevé à l’arrière d’un appui de baie, sur lequel repose la pièce d’appui (traverse basse du dormant d’une croisée).

Rupteur de pont thermique
Élément isolant, généralement en matière plastique, utilisé pour réaliser une discontinuité entre deux parties de profilés en aluminium afin d’en améliorer les performances thermiques.

Tablier
Partie de volet roulant qui s’enroule pour ouvrir la baie et se déroule pour la fermer.

Tapées
Pièces de menuiseries verticales fixées sur la face extérieure de la fenêtre pour y positionner les persiennes.

Types d’ouverture
Les fenêtres se distinguent selon leur type d’ouverture, le mouvement du châssis : rotation, translation horizontale ou verticale, combinaison de rotation-translation. (voir notre article)

Traverse
Élément horizontal intermédiaire divisant une baie (dormant ou battant).

Vantail (des vantaux)
Panneaux mobiles pivotant autour d’un axe vertical (synonyme de battant)

Vitrage
Élément transparent, il permet de voir à l’extérieur et de laisser rentrer la lumière. C’est un élément clé pour les performances d’isolation et de sécurité de la fenêtre. Il en existe différents types : double, triple, cintré, feuilleté, … (voir notre article)

Volet roulant
Volet qui s’enroule sur un axe lors de son ouverture / fermeture.

 

Caractéristiques et performances

(voir notre article)

Aev
Le classement aev permet de définir les caractéristiques d’étanchéité des fenêtres à l’air, à l’eau et au vent.

Efficacité énergétique
Le modèle a été élaboré dans le cadre d’un groupe de travail de l’UFME. Le calcul est effectué en pourcentage d’amélioration de la consommation énergétique d’un logement de référence avec l’hypothèse de remplacement d’une menuiserie de référence (simple vitrage uw = 4,9 w/m²/k, sw = 0,70) qui correspond à la classe la plus basse de l’échelle (classe g).

Emissions de cov dans l’air intérieur
En Europe, l’article 2 de la directive 1999/13/ce du Conseil européen du 11 mars 1999 définit les cov comme suit : « tout composé organique ayant une pression de vapeur de 0,01 kpa (kilo pascal) ou plus à une température de 293,15 k (kelvin) ou ayant une volatilité correspondante dans les conditions d’utilisation particulières. […] » (paragraphe 17) et précise que le terme composé organique désigne : « tout composé contenant au moins l’élément carbone et un ou plusieurs des éléments suivants : hydrogène, halogène, oxygène, soufre, phosphore, silicium ou azote, à l’exception des oxydes de carbone et des carbonates et bicarbonates inorganiques » (paragraphe 16).

Tlw
Tlw est le facteur de transmission lumineuse (valeur comprise entre 0 et 1). Il représente la capacité à faire entrer la lumière naturelle à l’intérieur. Plus tlw est élevé, plus la transmission lumineuse est importante, moins il y a besoin d’éclairer (économies d’électricité).

Ug
Le coefficient ug (glass) mesure l’échange thermique entre les surfaces de verre ; plus il est faible, plus la perte de chaleur avec l’extérieur est faible et donc plus les économies de chauffage réalisées seront importantes.

Uw (ud pour les portes d’entrée)
Uw est le facteur de déperdition thermique. Il représente la capacité à conserver la température intérieure. Plus uw est bas, plus la fenêtre est isolante.

Sw
Sw est le facteur solaire (valeur comprise entre 0 et 1). Il représente la capacité à faire entrer la chaleur du soleil à l’intérieur du bâtiment. Plus sw est élevé, plus il y a d’apports solaires, moins il y a besoin de chaleur (économies d’énergies).

Labels, certifications et organismes

Acotherm
Label de certification thermique et phonique des fenêtres. Il n’est accordé qu’à des produits déjà détenteurs de la certification NF CTBA ou NF CSTB. Elle atteste des performances AEV ainsi que de la conformité à un niveau de performance d’affaiblissement acoustique et d’isolation thermique.

Avis technique
Délivré par le CSTB (centre scientifique et technique du bâtiment), il valide la qualité de conception et d’extrusion des profilés PVC ou aluminium.

Cékal
Ce label concerne la qualité des vitrages mis en œuvre dans nos menuiseries. La certification Cékal dépend de nombreux critères parmi lesquels on peut citer par exemple, la qualité de l’assemblage pour les vitrages feuilletés, la résistance à la pénétration de l’humidité dans les joints d’assemblages, les performances acoustiques, thermiques ou de sécurité.

Certification NF
Marque de qualité attribuée aux produits répondant aux spécifications techniques de la marque NF.

Certification Acotherm
Cette certification n’est accordée qu’à des produits déjà détenteurs de la certification NF CTBA ou NF CSTB. Elle atteste des performances AEV ainsi que de la conformité à un niveau de performances d’affaiblissement acoustique et d’isolation thermique. La performance acoustique est établie suite à des essais réalisés par un laboratoire agréé. La performance thermique est quant à elle fixée suivant les coefficients uw calculés pour les spécifications de la menuiserie.

CSTB
Le CSTB, Centre Scientifique et Technique du Bâtiment est l’organisme qui certifie les menuiseries en PVC, et valide leur conformité à la norme française en termes de sécurité, de stabilité, d’isolation thermique ainsi que d’étanchéité à l’air et à l’eau.

FSC®
Le FSC® est une organisation internationale constituée de représentants d’organisations de protection de l’environnement, d’organisations de défense des droits des peuples indigènes, de forestiers et de négociants en bois.

NRA
La nouvelle réglementation acoustique (NRA), qui s’applique à tous les bâtiments neufs dont le permis de construire est postérieur à janvier 1996, impose une isolation minimale de 30 db face au bruits extérieurs en façade.

PEFC
La marque PEFC™ (Program for the Endorsment of Forest Certification) garantit que le matériau bois est issu de forêts qui sont gérées durablement en fonction de règles définies précisément région par région.

Qualicoat
Le label Qualicoat garantit un niveau de qualité maximum pour le thermolaquage des profils utilisés dans les menuiseries aluminium.

Qualimarine
Le label qualimarine concerne la préparation de la surface des profilés aluminium avant laquage en vue d’une installation en bord de mer.

Ral
Système international de définition des différentes teintes utilisées dans l’industrie.

Pour la rénovation de vos , fenêtres, baies vitrée, baies coulissantes, fenêtres de toit pensez aux menuiseries Technitoit

Le lexique de la fenêtre

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire