Mécénat : Technitoit offre 6 000 € au Musée de l’ardoise de Trélazé

Benjamin Erisoglu, Marc Goua et Alain Roger (de gauche à droite) se sont réunis pour l’officialisation du mécénat de Technitoit envers le Musée de l’ardoise.

Technitoit, représenté par son PDG-fondateur Benjamin Erisoglu, a remis un chèque de 6 000 € à Alain Roger, président de l’association du Musée de l’Ardoise, en présence du député-maire de Trélazé (49, Maine-et-Loire), Marc Goua. Par ce geste, Technitoit souhaite aider le Musée de l’Ardoise, véritable monument de l’histoire de France, à investir et à se développer.

L’activité de Technitoit, n°1 Français de la rénovation de l’habitat, consiste à rénover et prolonger la durée de vie des matériaux de couverture, en particulier l’ardoise naturelle très présente sur les maisons de la région ouest de la France. C’est pourquoi « ce rapprochement entre le Musée de l’Ardoise et Technitoit nous est apparu tout à fait naturel », explique Benjamin Erisoglu, le PDG-fondateur de l’entreprise, qui avait l’idée de ce mécénat depuis plusieurs mois. « L’ardoise est un matériau particulier pour nous. Par ce mécénat, nous voulons soutenir un monument de l’histoire locale, car sans le travail des dizaines de milliers de personnes qui ont travaillé aux Ardoisières depuis le 15e siècle, Technitoit n’aurait jamais pu exister », poursuit l’autodidacte qui espère que l’initiative encouragera d’autres entreprises-mécènes pour aider le Musée de l’Ardoise.

« Un grand merci à Technitoit »

Le président de l’association du Musée de l’Ardoise, Alain Roger, espère également que « d’autres entreprises du secteur vont [les] aider » car les fonds récoltés dans le cadre du mécénat sont nécessaires pour le maintien du Musée de l’Ardoise. « Je suis très honoré du geste de Technitoit pour notre association. Ces 6 000 € sont une aubaine pour nous permettre d’investir dans le Musée », assure Alain Roger. Il poursuit : « Technitoit travaille, comme son nom l’indique, sur les toits, et sur le même matériau qui nous est cher : l’ardoise. Un grand merci à Technitoit qui, à travers ce don et en complément des subventions locales, nous permet de perpétuer l’histoire des Ardoisières et de ce musée ».

« L’Histoire des Ardoisières de Trélazé perdure »

Marc Goua, maire de Trélazé, était présent à cette remise de chèque qui s’est tenue sur le site du Musée des Ardoisières, sur sa commune marquée dans son histoire et son urbanisme par l’extraction de l’ardoise. « Malheureusement, les Ardoisières ont fermé en 2014, regrette Marc Goua, mais leur Histoire perdure. C’est une industrie qui a 10 siècles. Cela fait partie de notre patrimoine. C’est extrêmement important que les collectivités soient aidées également par des mécènes pour soutenir le Musée de l’Ardoise. Un immense merci donc à Technitoit pour son soutien ».

Article rédigé par Sophie PICHARD en avril 2017

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

Un commentaire pour “Mécénat : Technitoit offre 6 000 € au Musée de l’ardoise de Trélazé”

  1. […] s’associe à des entreprises qui l’aident à financer ce travail de mémoire. Technitoit La maison autonettoyante s’engage pour faire durer le rôle patrimonial du […]

Laisser un commentaire

crook