Aménagement de pièce en rénovation : la salle de bains

Salle de bains

La salle de bains est devenue une pièce incontournable au fil du 20ème siècle, après la 2ème guerre mondiale, quand l’eau est devenue courante dans la plupart des foyers. Au fil des âges, ses dimensions ont pris de l’embonpoint pour y caser la baignoire balneo, la douche à l’italienne ou une double vasque tout en reléguant au rebut (sous un escalier) le vénérable cabinet de toilette. C’est devenu aujourd’hui un espace de détente, une pièce pour bien-être souvent attenante à la chambre.

Vous remarquerez au passage que dans « salle de bains », bain s’écrit toujours au pluriel.
Pour ne pas vous éparpiller dans votre projet, prenez le temps de définir avec précision ce que vous souhaitez. Définissez-vous un budget à ne pas dépasser sachant que de nombreux éléments seront à prendre en compte. En voici les principaux.

¤ L’implantation

salle de bains

aménager sa salle de bains

Avant de se lancer, bien définir l’usage de la pièce : qui seront les utilisateurs et quels en seront les accès ? Dans votre salle de bains, les tuyaux d’alimentation et d’évacuation doivent être pensés pour ne pas être placés au hasard. Ensuite, bien déterminer quels seront les équipements à installer, car ensuite il sera difficile d’en changer. Et contrairement aux idées reçues, ce n’est pas systématiquement dans un agencement classique -plan de toilette et baignoire en perpendiculaire- que l’on optimise le plus l’espace.

Se faire un plan au préalable est donc inévitable, sachant que pour chaque élément, vous pouvez trouver différentes tailles. Mesurez votre pièce du sol au plafond en indiquant les éléments fixes comme la porte avec son sens d’ouverture, les fenêtres (largeur et hauteur), les arrivées/évacuations de tuyauteries, le radiateur et éventuellement le ballon d’eau chaude. Placez en premier les sanitaires en fonction de l’évacuation et des arrivées d’eau. En pratique, laissez un espace de 70 cm devant la baignoire ou la douche et le lavabo. Ce qui permet à 2 personnes d’utiliser la salle de bains sans se gêner.

Enfin se définir un style : du meuble basique au grand design italien, en passant par les gammes classiques, rustiques ou moderne, il existe un grand choix de couleurs, de formes et de matières.

¤ Les éléments

Douche ou baignoire ? Meuble avec vasque encastrée ou lavabo sur pied ? Le choix est cornélien ! Pensez toutefois qu’en vieillissant la baignoire n’est pas l’élément le plus pratique pour vos articulations.

Côté baignoires, elles se déclinent en de nombreux matériaux (fonte ou acier émaillé, l’acryl, le biocryl®, le quaryl® ou le toplax®), sous de nombreuses formes (angle, droite, avec sabot, ronde ou carré) avec de nombreux coloris et finitions. Le summum : ajouter un système de balnéo ou d’hydromassage.

Pour la douche, vous avez le choix entre la classique cabine de douche, le receveur ultra-plat ou la douche à l’italienne, avec toutes les déclinaisons possibles en matière d’équipements et de coloris. Une attention toute particulière sera à prêter à la robinetterie (voir ci-dessous).

Il est possible de concilier les deux en installant un écran de baignoire qui protégera votre salle de bains des éclaboussures d’eau.

Ensuite se posera un nouveau dilemme : lavabo ou vasque ?
En pierre, inox ou céramique, le lavabo s’installe soit suspendu ou en totem (en colonne). Les deux nécessitent l’encastrement dans un meuble pour plus de discrétion.
Le choix de la vasque donne la tonalité à la salle de bains, car elle se décline en de nombreuses formes, matériaux et couleurs. Elle peut être posée soit sur un meuble équipé d’étagères ou sur un simple plan, ou soit s’intégrer dans un meuble sur mesure.
Pour la robinetterie, les variateurs thermostatiques et mélangeurs eau chaude/eau froide sont les systèmes les plus économiques et écologiques. Vous pouvez placer votre robinetterie à l’avant ou sur le côté de la baignoire. Choisissez un modèle coordonné au style de votre salle de bains.

Pensez enfin à l’accessibilité du mobilier depuis l’extérieur pour éviter les surprises.

¤ Les revêtements

salle de bains

aménager sa salle de bains

Dans la salle de bains, le revêtement est avant tout le premier rempart contre l’humidité. Le carrelage, matériau le plus courant, offre l’avantage de pouvoir être utilisé au sol comme sur les murs (mais pas forcément l’inverse).

Les bétons teintés ou cirés, le parquet massif ou le stratifié, les revêtements souples, en plastique, en fibres végétales sont autant de revêtements de sol possibles pour lesquels il faudra trouver une alternative pour les murs.

Et là aussi, le choix ne manque pas : peintures, papiers peints, enduits décoratifs, marbre, lambris, tadelakt, lave émaillée ou encore panneaux stratifiés, ces revêtements de murs pour salle de bains vous permettent de réaliser vos envies en matière de #décoration et d’esthétisme.

Attention toutefois à choisir des produits résistants à l’humidité ambiante de cette pièce.

¤ La sécurité

En France, votre salle de bains doit respecter la norme NF C 15-100 qui permet de gérer l’électricité en fonction des zones d’humidité. Les prises de courant avec terre sont notamment interdites à moins de 60 cm de la baignoire, douche, lavabo et machines

Qui dit sécurité, dit aussi tapis anti-dérapant et matériaux de sol non glissants. Pour les personnes âgées et handicapées, installer une barre d’appui et un marchepied dans la baignoire ou la douche deviendra nécessaire pour sécuriser la pièce.

¤ L’éclairage

Pour les tâches quotidiennes, vous devez disposez d’un éclairage global de la pièce. Un plafonnier peut faire l’affaire. Toutefois, si votre salle de bains est équipée d’un faux-plafond, préférez les spots encastrés. Pensez à disposer devant le miroir d’un éclairage puissant sans être agressif ni éblouissant.

¤ Le chauffage

Quand on ne dispose pas de #chauffage central, le sèche-serviettes est plus astucieux et maintenant plus design qu’un radiateur électrique classique. Par contre, du point de vue efficacité, le radiateur soufflant est une solution économique qui permet de chauffer rapidement et ponctuellement.

¤ La ventilation

Pièce humide par excellence, la salle de bains nécessite une ventilation de premier ordre pour éviter un excès de buée et le développement de moisissures.
Si vous le pouvez, installez une ventilation qui gère l’excès d’humidité, comme la VMC à hydromètre intégré qui se met en route dès que le niveau d’humidité programmé est atteint. Dans les autres cas, l’étude de l’installation d’une ventilation centralisée par insufflation est préférable. C’est la solution idéale dans les cas de rénovation.

[conseil du pro] Une salle de bains, même des plus simples, représente un budget décoration élevé. Les conseils d’un professionnel avisé vous seront utiles pour vous aider à faire les bons choix.


[focus] Que ce soit pour le sol (parquet ou stratifié), les peintures ou enduits décoratifs, la ventilation ou le chauffage, n’hésitez pas à faire appel à nos conseillers Technitoit.

Aménagement de pièce en rénovation : la salle de bains

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Aménagement de pièce en rénovation : la salle de bains”

  1. Meubles-salle-de-bains.net dit :

    Dans toute salle de bains, il faut commencer par le choix de la baignoire ou de la douche, car ce sont les équipements principaux. Ensuite, vous pouvez choisir les autres équipements (système de chauffage, sanitaires, robinetterie, carrelage, …). Et dans un dernier temps choisissez les meubles et accessoires pour la salle de bains. Les plans de toilette sont recommandés car ils servent en même temps de supports de pose pour les vasques et de meubles de rangement.

  2. Hélène dit :

    Ces étapes donnent une perspective bien complète sur la rénovation, ou même la construction, d’une salle de bain. Pendant que je faisais des plans, j’étais un peu frustrée qu’il fallait s’en tenir au même rangement de plomberie. J’aurais bien aimé changer la location de la baignoire et de la toilette. Malheureusement, les travaux ne seront pas faisables pour refaire les tuyaux.

Laisser un commentaire

crook