Comment créer une terrasse ?

Vous avez toujours rêvé d’avoir une #terrasse pour profiter de votre extérieur pendant les beaux jours ? C’est tout à fait réalisable seul en suivant quelques étapes. Une fois que vous avez choisi le lieu, la forme et les matériaux, vous êtes prêts à vous lancer. Suivez le guide !

Terrasse sur une dalle de béton ou sur du sable

Si vous optez pour un sol dur, faites bien attention au dosage de votre béton. En général, on considère que pour une chape de 5cm d’épaisseur sur 1m² il faut environ  12,5 kg de ciment et 27 à 30 litres de sable. Pour une semelle de 10 cm d’épaisseur sur 1m², il faut 25 kg de ciment 80 L de gravier et 40 L de sable.

Tout d’abord, délimitez à l’aide de piquets et de cordeaux la surface que vous souhaitez bétonner. Creusez ensuite les fondations en laissant 3 à 5 cm pour une chape et 8 à 10 cm pour une semelle.

Versez à présent une couche de gravats, damez puis mettez en place les planches pour le coffrage sur les côtés. Prévoyez les planches de 20 mm d’épaisseur et de hauteur équivalente à celle de la dalle. Placez sur les planches un joint de dilatation entre votre terrasse et votre habitation.

Versez une couche de béton puis installez un treillis soudé en laissant un vide entre les panneaux et les bords d’environ 100 mm. Enfin, appliquez le béton une seconde fois, lissez-le, et laissez-le sécher quelques jours. Vous pouvez décoffrer.

Si vous optez pour du sable, comme pour le sol dur, délimitez l’emplacement de la terrasse avec des piquets et des cordes.

Creusez sur 30 cm environ et prévoir une pente de 2 cm par mètre pour l’évacuation de l’eau.

Versez les gravats, tassez et installez un film géotextile qui laisse passer l’eau mais empêche les mauvaises herbes de pousser.

Verser une deuxième couche d’un mélange de cailloux, pierres cassées et de sable. Tassez bien.

Le choix des matériaux

La première étape est terminée, vous pouvez passer au choix du revêtement. Vous avez le choix entre plusieurs matériaux : le bois, le carrelage ou la pierre déclinés en lames, dalles ou carreaux.

Les enseignes spécialisées vous proposent des revêtements pour tous les goûts et tous les budgets. Choisissiez celui qui embellira le mieux votre extérieur.

La terrasse en bois

La terrasse en bois est très tendance ces dernières années. Elle se fond très bien dans le paysage et apporte un côté chaleureux. Vous avez le choix entre plusieurs types de bois :

– le bois exotique : il n’a pas besoin de traitement mais il est onéreux

– le bois composite : composé de 50% de bois recyclé et 50% de PVC ou Polyéthylène (résine très résistante aux coups)

– le bois européen, il se compose de bois traités et de bois non traités. C’est le bois le moins cher.

 

Les lames de bois se présentent comme des lames de parquet. Elles se posent sur des lambourdes, qui sont des pièces de bois horizontales de soutient. Il est conseillé de ne pas poser directement les lambourdes sur la dalle de béton mais de les poser sur les cales en PVC qui permettront une bonne circulation de l’eau. Il en existe de plusieurs sortes chez les enseignes spécialisées.

Fixez les lames perpendiculairement aux lambourdes avec des vis inoxydables. Il faut respecter un écart de 5 à 10 mm entre les lames. Essayez dans la mesure du possible d’aligner toutes les vis. Utilisez un cordeau pour plus de précision.

Les caillebotis en bois sont des dalles de forme rectangulaire ou hexagonale. Ils s’assemblent généralement par emboîtement et se posent sur un lit de sable recouvert de film géotextile.

La terrasse carrelée

Si vous optez pour du carrelage, il faut impérativement qu’il soit résistant au gel, antidérapant et à faible absorption en eau. Il en existe en céramique : terre cuite, tomette, mosaïque, en ciment ou en pierre : marbre, granit, ardoise…  le budget varie en fonction du matériau utilisé.

Plusieurs procédés de pose existent pour le carrelage, parmi les plus utilisés il y a le carrelage en mosaïque, à chevrons ou en damier. Le gros avantage du carrelage est son entretien par contre il est fragile en cas de choc et glissant

La terrasse en pierre

Les gammes de dalles ou pavés en pierre sont très riches. Elles permettent un grand choix de couleurs et de textures. Elles sont composées de 4 grandes familles :

– le granit, qui est une pierre dure et résistante à l’usure.

– le grès, qui se décline en plusieurs nuances selon sa provenance et donne un aspect chaleureux

– la pierre calcaire, qui est une roche assez commune à plusieurs nuances

– le quartzite, qui est un matériau résistant aux températures les plus extrêmes. Il est très solide.

La pierre est un matériau très glissant, c’est pour cela qu’il est recommandé d’utiliser un hydrofuge pour éviter que l’eau ne s’infiltre. Nettoyez-là avec de l’eau savonneuse. Pour les joints, de l’eau avec un peu d’eau de javel devraient les garder en bon état.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réaliser la terrasse de vos rêves !

Conseil du pro : la création d’une terrasse ne se fait pas sur un coup de tête. De nombreuses entreprises, dont Technitoit, proposent également leurs services pour vous guider ou réaliser votre terrasse. Réfléchissez bien à votre projet avant de vous engager car une belle terrasse augmente à coup sûr le cachet de votre maison…et donc sa valeur.

Focus : Technitoit, n°1 Français de la rénovation de l’habitat, propose son propre hydro-oléofuge pour terrasses pour éliminer les #mousses, #lichens et #champignons. Parlez-en à un conseiller Technitoit.

A éviter : attendre avant de laver sa terrasse. Les racines des mousses, lichens et champignons s’incrustent et se forment durablement  si elles ne sont pas éliminées régulièrement.

Article rédigé par Loren CARETTE et mis à jour en avril 2017

Comment créer une terrasse ?

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

crook