Les bouquets de travaux gagnants pour réaliser des économies d’énergie

faire le choix de son bouquet de travaux

Si préserver la planète et réduire vos consommations d’énergie demeurent des priorités pour votre foyer, vous êtes alors convaincu de la nécessité de réaliser des travaux de rénovation thermique pour votre habitation. Il existe une multitude d’aides pour vous lancer dans ce type de travaux. Ainsi, l’octroi d’un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) ou d’un crédit d’impôt développement durable (CCID) peut être conditionné (1) par l’obligation de réaliser ce qu’on appelle un bouquet de travaux.

Mais pour bénéficier de ces incitations fiscales ou aides à la rénovation énergétique , vous hésitez encore sur le type de travaux à réaliser en premier lieu. Voici nos conseils pour faire le bon choix :

¤ Associer isolation thermique et chauffe-eau

les fuites thermiques d'une habitation

les points faibles thermiques d'une habitation

L’un des principaux défauts de nos anciennes habitations résident dans l’enveloppe thermique : une vraie passoire énergétique ! La toiture représente ainsi jusqu’à 30 % des déperditions de chaleur de la maison. Pour parer à ces pertes, nous ne saurions que trop vous recommander de commencer par l’isolation de la toiture ou des planchers.

En fonction de la destination de vos combles (perdus ou aménageables) plusieurs solutions s’offrent à vous :

Un des équipements les plus consommateurs d’un logement est le ballon d’eau chaude. Ainsi, un chauffe-eau classique (200L) consomme 2 kWh par jour; soit 730 kWh par an. Ce qui représente une dépense annuelle d’environ 400€. Si vous avez souscrit à un contrat d’électricité avec heures creuses, vous réduirez quelque peu ce budget. Mais cela reste un poste important de consommation d’énergie.

La solution : opter pour un chauffe-eau à meilleures performances. Il existe ainsi de nombreuses technologies. Le chauffe-eau thermodynamique retient le plus notre attention face aux solutions solaires ou combinées dont le retour sur investissement reste plus discutable.

A noter : toutes les isolations ou les chauffe-eau ne sont pas éligibles aux aides, crédits d’impôt ou éco-prêt (voir tableau ci-dessous). Renseignez-vous bien auprès des professionnels contactés avant de faire votre choix.

L’association de ces 2 catégories de travaux vous permettra d’optimiser votre budget et de vous réserver pour les chantiers suivants.

¤ Changer les menuiseries et le système de chauffage

Les fenêtres constituent une des principales sources des pertes énergétiques. Les infiltrations d’air dans les huisseries ou la mauvaise qualité des vitrages affectent l’étanchéité de l’enveloppe du bâtiment. Changer les menuiseries devient alors inévitable.

Vous aurez alors le choix entre différents types de matériaux :

  • la fenêtre PVC, en entrée de gamme
  • la fenêtre Alu, pour sa qualité et ses coloris
  • la fenêtre Bois, matériau noble et renouvelable
  • la fenêtre Bois/Alu, le must de la menuiserie

Privilégiez le triple vitrage pour les fenêtres exposées au nord, les solutions à double vitrage seront suffisantes, dans la plupart des cas, pour les autres ouvertures.

Vous le constatez régulièrement en recevant vos factures, le chauffage est le poste numéro un de la consommation d’énergie dans la maison. Comme les performances de votre isolation et de vos fenêtres sont au top, il ne reste plus qu’à opter pour la solution adaptée à votre situation.
Dans le cas d’une chaudière vieillissante, préférez des technologies plus récentes comme la chaudière à condensation ou à basse température. Un dispositif avec des convecteurs électriques reste toutefois le plus économique tant à l’installation qu’à l’usage. Mais si vous recherchez un équipement de type énergie renouvelable, la pompe à chaleur se présentera comme l’alternative incontournable.

A noter : en réalisant tous ces travaux, votre maison sera parfaitement isolée mais aussi parfaitement étanche. Il est donc nécessaire de prévoir la #ventilation en conséquence.

En réalisant ces 2 types de bouquets de travaux, vous aboutirez à une rénovation thermique idéale pleinement satisfaisante. Il est possible d’améliorer encore les performances et les consommations les économies d’énergie qui en découlent, mais ce sera souvent au détriment de l’investissement. Les aspirations écologiques ont parfois leurs limites !

¤ Rappel des équipements constituant un bouquet de travaux dans le cadre d’éco-prêt à taux zéro ou  d’un crédit d’impôt

Tous les équipements et travaux de rénovation ne sont pas éligibles aux principales aides à la rénovation thermique. Voici la liste des équipements à associer pour obtenir un bouquet de travaux dans le cadre d’éco-prêt à taux zéro (2) :

  • isolation d’au moins la moitié des murs donnant sur l’extérieur ;
  • isolation de l’ensemble de la toiture ;
  • isolation d’au moins la moitié des parois vitrées ;
  • équipements de production d’Eau Chaude Sanitaire ;
  • chaudières, équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable (excepté les panneaux photovoltaïques), pompe à chaleur (PAC).

Ces équipements et matériaux doivent satisfaire à des critères de performance précis. Demandez à votre prestataire pour en connaître les caractéristiques (3)

[conseil du pro] Faire appel à un professionnel pour réaliser l’ensemble de ces travaux est une condition indispensable pour l’octroi du CIDD ou éco PTZ et vous permettra d’obtenir en outre une TVA à taux réduit.

[focus] N’hésitez pas à demander conseil auprès de Technitoit pour la constitution de votre bouquet de travaux. Nos équipes peuvent répondre à la majorité des solutions proposées dans cet article.

(1) voir le dossier de l’Ademe pour le financement de votre rénovation : http://www.ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet
(2) le dispositif éco-prêt à taux zéro : http://www.ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet/renovation/eco-pret-a-taux-zero
(3) les conditions de performances pour obtenir le crédit d’impôt développement durable (CCID).
Attention, les performances exigées pour obtenir l’écoprêt et le CIDD ne sont pas identiques.

éco-prêt et conditions de performances

Les bouquets de travaux gagnants pour réaliser des économies d’énergie

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire