Pourquoi est-ce important de ramoner la cheminée ?

Lorsque l’on parle de ramonage de #cheminée, les images du film musical de Robert Stevenson, Mary Poppins, nous reviennent instantanément en mémoire. Voir Dick Van Dyke et sa bande de ramoneurs danser sur les toits de Londres tout recouverts de suie est un moment magique. Cependant, le ramonage de cheminée est une affaire sérieuse régie par une réglementation très stricte. Les périodes de froid approchant, il est impératif de faire ramoner votre cheminée sous peine d’amendes.

Pourquoi doit-on ramoner la cheminée ?

Le ramonage permet l’élimination de la suie et autres dépôts du conduit de  cheminée en nettoyant la paroi intérieure. Cela permet d’éviter les incendies et les intoxications au monoxyde de carbone.

La réglementation (article 31) est régie par le Règlement sanitaire départemental type (RSDT) de la commune à laquelle vous appartenez. Il stipule qu’il faut au moins deux ramonages par an pour les conduits de cheminée en fonctionnement dont un en période de chauffe. Le second se fait généralement après cette période. Cependant, n’hésitez pas à faire un tour à votre mairie pour prendre connaissance des règlements sanitaires de votre région mais « mieux vaut prévenir que guérir ». De plus, en cas de contrôle et de non-conformité, vous vous exposez à de lourdes amendes.

En cas de sinistre, les dommages causés par les incendies de cheminée sont couverts par la garantie incendie prévue dans les contrats multirisques de votre assurance habitation. Cependant, il est nécessaire de demander un certificat de ramonage à votre ramoneur après son passage. Il vous sera demandé en cas de litiges par votre assurance.

Un professionnel est-il indispensable pour faire le ramonage de ma cheminée ?

Oui, un professionnel est obligatoire car il est le seul à pouvoir vous délivrer le certificat de ramonage pour les assurances en cas d’incendie.

Le ramoneur est une personne qualifiée qui doit disposer d’un diplôme spécifique (CAP, BEP ou diplôme d’équivalence) selon le décret du 2 avril 1996. Si le ramoneur exerce sans diplôme ou équivalence, il peut encourir jusqu’à 7500 euros d’amende*.

Le ramoneur utilise de longs balais-brosses ou une raclette pour enlever la suie sur la paroi du conduit d’évacuation, que ce soit des conduits d’évacuation de fioul, de #bois ou de gaz. Il s’occupe également des #VMC et des extracteurs d’air. Il doit être équipé d’un masque, d’une combinaison, d’une paire de gants et de chaussures de sécurité car il est en contact avec des déchets dus à la combustion.

Si vous voulez faire votre ramonage seul, les grandes enseignes de bricolage vous proposent le matériel adéquat. Cependant, le fait d’entretenir votre cheminée régulièrement ne vous dispense pas de l’entretien annuel obligatoire par un professionnel.

Entretenir sa cheminée de l’intérieur c’est bien mais l’entretenir aussi à l’extérieur c’est mieux !

Pour que votre cheminée chauffe bien votre intérieur, l’entretien des conduits est indispensable mais il vous faudra aussi vous occuper du foyer, du manteau et de la vitre :

- pour le nettoyage du foyer, enlever les cendres avec un aspirateur ou une balayette. Nettoyez-le ensuite à l’aide d’une brosse dure et d’eau savonneuse. Rincez aussi à l’eau claire.

- pour le manteau, utiliser de l’eau avec du bicarbonate de soude puis frotter avec une brosse dure si celui-ci est noirci.

- si le manteau est en brique, utilisez de l’huile de lin pour le sublimer, s’il est en marbre, une laine d’acier imbibée d’eau savonneuse devrait lui redonner tout son éclat. Quant au manteau en pierre, un passage d’eau de javel sera nécessaire puis frottez avec du savon et rincez à l’eau froide.

- pour la vitre, utilisez un nettoyant à vitre traditionnelle où le produit pour nettoyer le four, il fait des merveilles.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour avoir une cheminée propre comme un sou neuf. C’est le Père Noël qui va être content !

Focus : le métier de ramoneur est soumis à des règles bien spécifiques. Ainsi, pour exercer, un ramoneur doit passer par plusieurs formations. Nul ne peut donc se transformer en ramoneur du jour au lendemain.

Conseil du pro : Technitoit, n°1 Français de la rénovation de l’habitat, rénove également la peinture des cheminées en complément de ses services de rénovation de toiture avec son #hydrofuge #TechnitoitColor. Parlez-en à un conseiller Technitoit pour que votre cheminée soit belle de l’intérieur… et de l’extérieur.

A éviter : ramoner soi-même sa cheminée. Au-delà du fait que cela pourrait être mal réalisé, le ramonage présente des risques pour la santé. Des règles strictes existent concernant la sécurité. Faites donc appel à un professionnel.

Article rédigé par Loren Carette.

*Source : www.legifrance.gouv.fr

Pourquoi est-ce important de ramoner la cheminée ?

Lectures connexes
  1. Ramonage de cheminée : ce qu’il faut savoir [MAJ]
  2. [Interview] Peut-on réussir sa carrière sans diplôme ? Benjamin Erisoglu, TECHNITOIT et Adrian Brown, ISPEM
  3. Quels sont les points à vérifier avant une rénovation de toiture
  4. Le label RGE, un gage de qualité obligatoire pour les entreprises du bâtiment
  5. 5 pistes pour augmenter la valeur de sa maison en créant de nouveaux espaces de vie
Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

2 commentaires pour “Pourquoi est-ce important de ramoner la cheminée ?”

  1. [...] Lorsque l’on parle de ramonage de cheminée, les images du film musical de Robert Stevenson, Mary Poppins, nous reviennent instantanément en mémoire. Voir Dick Van Dyke et sa bande de ramoneurs danser sur les toits de Londres tout recouverts de suie est un moment magique. Cependant, le ramonage de cheminée est une affaire sérieuse régie par une réglementation très stricte. (…)  [...]

Laisser un commentaire


trois − 1 =