Se protéger du soleil à la maison

 

store banne

Le soleil est nécessaire pour apporter de la chaleur à l’intérieur, surtout en hiver. Alors qu’en été, on cherche plutôt à s’en protéger et occulter au maximum les ouvertures pour garder la fraîcheur.

Voici un tour d’horizon des solutions qui vous permettront à la fois de vous préserver du soleil estival sans vous priver de son apport lumineux en période hivernale.

¤ Les solutions occultantes intérieures

Le choix pour une occultation par l’intérieur est très vaste. Il peut être obtenu tout simplement par des rideaux en tissu, davantage destinés aux grandes baies vitrées qu’aux petites fenêtres. Ils gardent la chaleur l’hiver mais préservent assez peu du soleil l’été.

En fonction de votre style et de votre décoration, vous pouvez aussi avoir recours à une multitude de types de stores d’intérieurs :

  • le store vénitien : pour doser la lumière avec précision par rotation d’une baguette
  • le store bateau : à système de commande par chaînette, pour une lumière tamisée
  • le store plissé et textile: le choix déco par excellence
  • le store rouleau ou à enrouleur: pratique et discret
  • le store japonais ou à panneaux coulissants : très design et tendance
  • le store à bandes verticales ou californiens : pour réguler la lumière du jour

les différents types de store d'intérieur

Autre possibilité pour se protéger de la chaleur, le film adhésif solaire peut s’avérer un excellent produit car il s’adapte à toutes les formes de vitrage lisse. Il nécessite toutefois de la minutie et de la technique pour sa pose.

¤ Les solutions de menuiserie

Les fenêtres et baies vitrées peuvent être accessoirisées de nombreux équipements pour se marier ainsi plus naturellement aux couleurs de vos menuiseries.

Volet battant bois

Le plus courant reste le volet. Il s’intègre à toutes les ouvertures et tous les types de #façade, classiques ou contemporaines. Il se distingue en 2 catégories avec, tout d’abord, le volet battant fabriqué en pvc, bois ou aluminium et ses 3 modèles : le battant plein avec ses lames fixées les unes aux autres lui conférant un aspect plus compact, le battant à persiennes avec ses lames plus espacées permettant de faire circuler l’air et la lumière et le battant pliant avec des lames reliées entre elles par des charnières, pour une plus grande flexibilité.

Équipant la majorité des fenêtres aujourd’hui, la 2e catégorie est le volet roulant, le plus souvent en pvc ou, en version haut de gamme, en aluminium. En pose traditionnelle, il est placé dans un coffre linteau (en construction neuve). En rénovation il est alors positionné dans un coffre extérieur placé devant la menuiserie.

Motorisés, ces volets (battants ou roulants) présentent le gros avantage d’être pilotable à distance via un système domotique pour programmer leur ouverture et fermeture en fonction du niveau d’ensoleillement.

Une autre alternative revient en force notamment grâce à l’emploi du bois dans la construction : la jalousie. C’est une catégorie de brise soleil (voir ci-dessous) dont la fonction est de contrôler la luminosité, tout en embellissant l’ornementation des façades. La lame bascule sur un axe horizontal, lequel est logé dans un cadre en aluminium.
Une innovation toute récente est à noter en matière de vitrage. Cette technologie consiste à utiliser un verre électrochrome à teinte électroniquement variable qui peut moduler son facteur solaire d’un simple appui sur un bouton ou sur l’ordre d’un système de contrôle à distance. Le top !

¤ Les solutions extérieures

Plutôt que de se priver de cette luminosité, pourquoi ne pas créer sa propre ombre tout en aménageant son extérieur ?

Le classique parasol reste indémodable et incontournable. Léger, facilement transportable, parfois doté d’une tête orientable, il se plante mais demande une fixation sécurisée à cause des coups de vent qui risquent de le transformer en objet volant identifié .

Pour ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus et rester à l’abri du soleil, il existe une nouvelle façon de créer de l’ombre : les voiles d’ombrage. Elles prennent toutes les formes (triangle, carré, rectangle, trapèze) et s’installent facilement au milieu du jardin, contre un mur ou sur une terrasse.

Store Banne

Le must de la terrasse : le store . Appelé autrement auvent quand il est fixe, le store lui sera mobile. Il peut être soit à projection à l’italienne (à bras droits), pour la protection des fenêtres et petits balcons, vertical (ou droit guidé) se déroulant verticalement dans l’encadrement d’une fenêtre, à banne, s’enroulant discrètement dans un coffrage intégral ou semi-coffre. Désormais, les toiles sont traitées pour résister aux intempéries, les couleurs sont teintées dans la masse pour rester éclatantes et les matériaux comme l’aluminium sont privilégiés pour une meilleure rigidité.

A découvrir également, un autre type de store mobile, le brise soleil. Il est composé de lames fixes ou inclinables et peut être fixé sur un mur au-dessus d’une baie vitrée par exemple ou sur une pergola.

Et justement, traditionnellement, ces pergolas étaient destinées à recevoir des plantes grimpantes, formant une voûte végétale apportant fraîcheur et luminosité. Aujourd’hui, la pergola faite le plus souvent de poutres horizontales (toit plat) formant la #toiture se pose contre une façade ou en mode autoportée. Elle se rapproche ainsi de la tonnelle, à structure souvent plus légère mais aux formes plus exotiques, rondes, carrées, rectangulaires, hexagonales et son toit surélevé.

Si vous êtes de nature romantique, optez pour la gloriette qui ressemble à une grande cage à oiseaux. Idéal pour installer un spa, un transat, une chaise longue, le gazebo, plus petit, ressemble à une maison ouverte et peut être en bois ou en métal.

Réponse ultime, la véranda présentera l’avantage de créer une nouvelle pièce. Il faudra toutefois l’équiper de différents types de protections solaires : store vertical, bannette à projection ou écrans solaires pour vérandas.

brise soleil, pergola, gloriette, gazebo, vérandaReste la solution esthétique et écolo : utiliser la végétation comme ombre naturelle. En s’entourant d’arbres et d’arbustes vous serez protégé du soleil et maintiendrez une température agréable sous les feuillages.

[conseil de pro] Quelle que soit la solution extérieure, elle doit s’intégrer dans votre environnement, en faire partie et ne pas détruire l’harmonie de votre maison ou de votre jardin. Dessinez, faites des plans avec les différentes formes existantes pour tester et tirer le meilleur parti de votre investissement.

[focus] Technitoit vous propose une gamme complète de volets (alu, pvc) battant ou roulant, motorisable et pilotable à distance.

A éviter : certaines solutions fixes  occultantes ou translucides peuvent finalement avoir l’effet inverse que celle recherchée. A trop vouloir se cacher du soleil, les pièces perdent en luminosité et il arrive parfois que certains matériaux ne protègent pas des UV voir même de la chaleur du soleil (parce que trop foncé ou trop transparent).

Article rédigé par Pascal F e mai 2013 et mis à jour en mai 2015.

Se protéger du soleil à la maison

Lectures connexes Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

9 commentaires pour “Se protéger du soleil à la maison”

  1. Didier dit :

    Pour se protéger du soleil en été, rien de mieux que les volets persiennes. Il empêche l’entrée de chaleur (et de lumière), en revanche ils laissent passer les courants d’airs qui rafraîchissent la maison.

  2. Lilyse dit :

    Et le film adhésif miroir sans tain pour isoler les vitres d’un véranda par exemple, bonne ou mauvaise idée ? C’est ce dont il s’agit dans le dernier paragraphe « à éviter » ?

  3. Parqueterie dit :

    Merci pour ces solutions !

  4. guerin dit :

    bj

    j habite sous le toit; il fait une chaleur étouffante; Je me demande comment réguler cette chaleur ???

    30- 33 degrés dans le lieu de vie, c’est « infernal »; Merci bcp

    • PascalF dit :

      Bonjour,

      Effectivement, en cas de canicule, il fait généralement très chaud dès que notre lieu de vie se rapproche sensiblement des combles.

      Si vous êtes en immeuble, pas d’autre choix que le système D. Plusieurs techniques pour rafraîchir quelque peu l’atmosphère existe :
      – mettre une serviette humide devant votre fenêtre fermée la journée ;
      – bien fermer les volets la journée et les ouvrir la nuit pour prendre au maximum les courants d’air frais ;
      – ventiler de l’air sur des glaçons. Pour cela, utiliser un grand récipient assez large et profond pour y mettre tous vos glaçons qui vont bien évidemment fondre au fur et à mesure. Mettez ce récipient juste devant votre ventilateur, ce qui fera que l’air sera beaucoup plus frais que l’air ambiant.

      Si vous êtes propriétaire, pensez à faire un diagnostic de votre isolation. Lorsque l’isolation est de mauvaise qualité, l’air chaud a tendance à remonter dans la maison et atteint les combles, d’où la fournaise dans laquelle vous vous trouvez certainement dès que le thermomètre dépasse les 27-28 degrés dehors…

Laisser un commentaire

crook