Transition énergétique : l’éco-PTZ entièrement compatible avec le CITE !

Ségolène Royal, la Ministre de l’Ecologie, a annoncé une excellente nouvelle pour tous les ménages français le 7 mars dernier : le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) sont désormais compatibles sans aucune condition de ressources. Une incitation de plus pour encourager les travaux de rénovation énergétique.

La mesure surprend et elle va dans le bon sens : Ségolène Royal a annoncé au journal de 20 heures de TF1 le lundi 7 mars que le CITE et l’éco-PTZ (pour les maisons datant d’avant 1990) étaient désormais compatibles, et ce quel que soit les revenus du foyer qui entreprend de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Les modalités de la réforme ne sont pas encore clairement définies mais la mesure aura un effet rétroactif puisqu’elle concernera tous les chantiers lancés après le 1er mars 2016.

Quelles étaient les conditions jusqu’à présent ?

Jusqu’à aujourd’hui, il existait des limites pour bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro : 25 000 € de revenus pour une personne seule, 35 000 € pour un couple, avec une majoration de 7 500 € par personne à charge. Ce n’est donc plus le cas depuis le 1er mars.

Qu’est-ce que cela change ?

Concrètement, un couple sans enfant souhaitant par exemple refaire son isolation dans les combles perdus pourra profiter du CITE (donc 30 % de crédit d’impôt) et engager un éco-PTZ, et ce même si leurs revenus dépassent 35 000 € par an. Tous les particuliers peuvent ainsi financer leurs travaux de #rénovation sans engendrer de dépenses supplémentaires dans le cadre d’un emprunt.

Pourquoi engager cette mesure ?

Le dispositif du #CITE, mis en place dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, a un peu de mal à décoller malgré sa mesure incitative : 30 % de crédit d’impôt pour des travaux de rénovation énergétique réalisés par un professionnel labellisé RGE (Reconnu garant de l’environnement). Pour le rendre encore plus incitatif, l’idée de le cumuler sans conditions de ressources avec l’éco-PTZ trottait dans la tête de Ségolène Royal depuis plusieurs semaines.

L’objectif affiché du gouvernement est d’augmenter sensiblement le nombre de foyers réalisant des travaux de rénovation énergétique. Deux bénéfices évidents pour l’économie : la baisse de la facture énergétique des Français (et donc un pouvoir d’achat plus important pour la consommation) et la hausse du nombre de chantiers liés à ce secteur en France, forcément intéressant pour le bâtiment et le carnet de commande des entreprises (et donc de l’emploi).

Comment réagissent les professionnels ?

Le secteur a, bien entendu, salué la décision de Ségolène Royal. A commencer par la Capeb. « Nous nous réjouissons de l’annonce de Mme Royal qui devrait contribuer à lever ce frein et permettre de redynamiser les demandes de travaux », s’est félicité Patrick Liébus, le président de l’organisation.

La Capeb a par ailleurs souligné que la mesure de l’éco-prêt complémentaire, qui consiste à permettre aux ménages ayant déjà eu recours à un éco-prêt mais sans avoir utilisé la totalité des 30 000 € mobilisables de pouvoir bénéficier d’un nouvel éco-prêt pour financer d’autres travaux, allait dans le bon sens. La mesure entrera en vigueur au 1er juillet 2016.

Décidément, 2016 est l’année idéale pour réaliser des travaux de rénovation énergétique !

Focus : les particuliers souhaitant réaliser des travaux de rénovation peuvent également bénéficier d’autres aides complémentaires, comme celle de l’Anah.

Conseil du pro : pour vos travaux de rénovation, faites appel à Technitoit, n°1 Français de la rénovation de l’habitat : toiture, façade, isolation, chauffage et ventilation. Demandez un devis, c’est gratuit !

Article rédigé par Thomas N. en mars 2016

Transition énergétique : l’éco-PTZ entièrement compatible avec le CITE !

Lectures connexes
  1. Transition énergétique : la loi définitivement adoptée par l’Assemblée nationale
  2. Rénovation : le CITE reconduit en 2017
  3. Loi de transition énergétique : Les 5 principaux points à retenir
  4. Loi pour la transition énergétique : ce qui va changer pour vous
  5. [Etude] Les français et le marché de l’amélioration énergétique
Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un trackback depuis votre site.

3 commentaires pour “Transition énergétique : l’éco-PTZ entièrement compatible avec le CITE !”

  1. [...] Ségolène Royal, la Ministre de l’Ecologie, a annoncé une excellente nouvelle pour tous les ménages français le 7 mars dernier : le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) sont désormais compatibles sans aucune condition de ressources. Une incitation de plus pour encourager les travaux de rénovation énergétique. (…)  [...]

  2. [...] Ségolène Royal, la Ministre de l’Ecologie, a annoncé une excellente nouvelle pour tous les ménages français le 7 mars dernier : le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) sont désormais compatibles sans aucune condition de ressources. Une incitation de plus pour encourager les travaux de rénovation énergétique.  [...]

  3. [...] entreprise qualifiée RGE.Cumulable avec d’autres aides financières, notamment avec l’éco-PTZ, le CITE permet de bénéficier de 30% d’allègement fiscal lors de la réalisation de [...]

Laisser un commentaire


× 9 = soixante trois

crook